Le groupe Volkswagen "étudie" également sa publicité sur Twitter...

Identifiant Volkswagen. AÉRO

Le secteur automobile traverse une période très mouvementée. Non seulement "désolé" pour la guerre en Ukraine ou pour le manque de matières premières, il y a aussi des événements imprévus qui la maintiennent sens dessus dessous. La dernière "nouveauté" n'est autre que Le rachat de Twitter par Elon Musk. L'homme d'affaires, héros et l'une des personnes les plus riches du monde détient également une grande partie des actions de Tesla. Et d'où le remue-ménage qui s'est installé.

Twitter est (ou était) l'un des réseaux sociaux les plus "ouverts" et tolérants au monde. Et pas seulement cela, celui dans lequel la publicité et l'investissement des fabricants dans les campagnes de marketing sont plus puissants. Et plus considérant que le secteur est dans un processus de transition vers l'électrification il est normal que les fabricants aient des réticences. La Grupo Volkswagen Il est l'un des derniers à élever la voix sur ce conflit publicitaire...

Le groupe Volkswagen va revoir sa publicité sur Twitter en suivant les traces de General Motors ou Citroën…

Nouveau logo Skoda

Le premier à élever la voix fut General Motors depuis que j'ai vu collusion dans son activité publicitaire et contrôle d'Elon Musk sur Twitter. Peu de temps après, Citroën a fait de même, bien que d'une manière différente, laissant à Musk un message ironique sur son compte officiel de ce réseau social. Dans les deux cas, le résultat final a été similaire : ils étudient quoi faire avec la publicité qu'ils vendent sur le réseau social et qui, à leur tour, représentent de l'argent pour Musk.

Y il semble que le groupe Volkswagen ne soit pas resté immobile, car selon Reuters a publié une déclaration officielle. Nous l'avons cherché, pour essayer d'aller au fond du problème, mais cela n'a pas été possible. En tout cas, cette lettre dit ce qui suit...

"Nous suivons de près la situation et déciderons des prochaines étapes en fonction de son évolution"

Nouveau logo Citroën
Article connexe:
Citroën "affronte" Musk maintenant qu'il possède Twitter et son rival...

Cette surveillance de la situation affecte complètement le groupe Volkswagen. C'est-à-dire qu'il comprend l'ensemble des marques, Audi, Bentley, Cupra, Lamborghini, Seat, Skoda et Volkswagen elle-même. De plus, on ne sait pas combien de temps ils mettront avec l'examen de la situation. Somme toute, il faudra attendre un peu que la situation que traverse Twitter se stabilise et, surtout, Musk fait la lumière sur les projets qu'il a pour le réseau social du petit oiseau.

Ce n'est qu'alors que nous saurons ce qui se passera le groupe Volkswagen rivalise directement avec Tesla. Sa future gamme d'électriques entre en concurrence directe avec celle de la firme de Musk et c'est bien là le problème. Surtout pour le contrôle qu'il exercera sur les informations privilégiées concernant d'éventuels lancements. Et voici la clé qui ouvrira ou fermera les portes de Twitter à tous les constructeurs de voitures électriques…

La source - Reuters


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.